Chauffage au bois : attention pollution ?

31 mars 2014 9 h 32 min 0 commentaire Vu : 45

Partager cet article

Auteur:

energiesactu.fr

energiesactu.fr

Les alertes à la pollution aux particules fines se multiplient en France. Dans ce cadre, le chauffage au bois, solution renouvelable privilégiée par les Français, peut-il être nocif à notre environnement ?

Ile-de-France, région lyonnaise et autres grandes métropoles ont récemment alerté la population face aux pics de particules fines relevés dans l’air. Outre le diesel, utilisé dans quelque 80% du parc automobile français, d’autres énergies, comme le bois, émettent des particules fines.

La capitale française d’ailleurs, par l’arrêté inter-préfectoral du 25 mars 2013, interdira « strictement », à partir du 1er janvier 2015, la combustion de bois « même pour l’appoint et l’agrément » (autorisé jusqu’à cette date) à Paris et dans ses alentours.

Les feux de cheminée seront aussi interdits en dehors de Paris, même pour l’appoint et l’agrément, sur l’ensemble d’une zone sensible pour la qualité de l’air, comprenant 435 communes situées en Seine-Saint-Denis,  Hauts-de-Seine ou encore  dans les Yvelines et l’Essonne.

Cette interdiction fait notamment suite à l’étude menée en 2011 par Airparif, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air dans le département, qui souligne que le chauffage au bois est « une source très significative de particules PM 2,5 produites localement ». Et serait beaucoup plus émetteur que le gaz naturel.

 

A l’intérieur de cette zone sensible, tout nouvel appareil individuel de combustion de bois devra donc être performant. Entendez par là pas de foyer ouvert et un rendement de l’appareil supérieur ou égal à 70%. (…)

 

Pourtant parmi les énergies renouvelables privilégiées par les Français, le bois court en tête.

7,4 millions de ménages français se chauffent aujourd’hui au bois contre 5,9 millions en 1999, selon une étude réalisée pour l’ADEME, publiée en octobre 2013.

« Encore une fois, les systèmes bois-énergie sont les plus populaires, avec par exemple 39% des interviewés qui déclarent vouloir installer un insert dans l’année à venir, et 36% pour le poêle à bois », souligne, pour sa part, le 4ème baromètre Ifop/Qualit’EnR , publié le 29 janvier.

C’est d’ailleurs bien sur les « nouveautés » que les Français doivent se pencher. Les bonnes vieilles cheminées, elles, sont condamnées.(…)

Devant les récentes alertes, les professionnels ont d’ailleurs tenu à « apporter des précisions ». Dans un communiqué du 12 mars, le syndicat des énergies renouvelables (SER) rappelle que le chauffage au bois « n’est pas responsable de cet épisode de pollution », car, au vu des températures, « très peu d’appareils de chauffage au bois sont actuellement en fonctionnement ».

« Il est vrai qu’un appareil de chauffage au bois obsolète ou mal utilisé émet des particules fines (particules inférieures à 10 microns, PM10). C’est pourquoi, les professionnels recommandent l’usage d’un appareil labellisé Flamme Verte », ajoute le syndicat.

Ce label crée en 2000 a permis de grandes évolutions pour la performance des équipements commercialisés. « Rappelons par exemple que les rendements énergétiques ont augmenté d’un minimum de 30 points en moins de 10 ans, que les émissions de monoxyde de carbone (CO), qui étaient supérieures à 1% avant 2000, se situent, aujourd’hui, à un maximum de 0,3% et que les émissions de particules sont passées d’un niveau moyen de 400 mg/Nm3 au début des années 2000 à un maximum de 90mg/Nm3 pour les nouveaux appareils labellisés Flamme Verte », écrit encore le SER.

D’ailleurs ce type d’appareils bénéficie du crédit d’impôt développement durable (4 et 5 étoiles jusqu’en 2015, puis 5). Crédit qui s’élève à 15% du prix pour une première acquisition et à 26% pour un remplacement.

energiesactu.fr

Laissez un commentaire


Autres articles

  • L'actu environnement CEE : vers un relèvement de l’objectif de la troisième période ?

    CEE : vers un relèvement de l’objectif de la troisième période ?

    La troisième période se profile et le gouvernement apporte la dernière touche aux textes législatifs et réglementaires. Parallèlement des voix s’élèvent pour demander une révision à la hausse de l’objectif d’économie d’énergie. Le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) conservera-t-il un intérêt ou sera-t-il partiellement vidé de sa substance ? Pourra-t-il financer l’ensemble des programmes que souhaite mettre en œuvre le gouvernement ? L’objectif de la troisième période doit-il être revu à la hausse pour maintenir la demande et assurer […]

    Lire plus →
  • Equité

    Voulez vous maîtriser vos consommations en toute équité ?

    Réduire ses consommations est la préoccupation de tous. Pour y parvenir il faut d’abord avoir des repères. Connaître les standards nationaux par exemple, ou au sein de sa copropriété, connaître la moyenne des consommations des logements de même typologie permet de déterminer son niveau de surconsommation. Suivre par ailleurs sa consommation sur plusieurs années permet d’établir un profil et de prendre conscience des variations saisonnières. Le nombre d’occupant est bien évidemment déterminant, aussi est-il important de savoir qu’en France, le […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert

    Economisez plus avec le comptage divisionnaire de l’eau

    La répartition des charges d’eau en fonction de la consommation est devenue un standard. Ainsi plus de 85% des logements collectifs bénéficient désormais de compteurs individuels pour l’eau froide. La réglementation qui exige depuis 2006 que tout immeuble neuf en soit équipé, n’y est pas étrangère. Mais, c’est surtout la baisse constatée des consommations, qui a rendu le comptage individuel si populaire, d’autant que désormais les services associés à la télé relève génèrent des économies encore plus importantes. Néanmoins, une […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Ouverture du marché de détail de l’énergie : bilan du 1er trimestre 2014

    Ouverture du marché de détail de l’énergie : bilan du 1er trimestre 2014

    Selon l’observatoire des marchés de l’électricité et du gaz naturel, au 31 mars 2014, les marchés de l’électricité restent dominés par les tarifs réglementés (73% de la consommation) alors que sur le marché du gaz naturel, ils ne représentent que 33% de la consommation. Sur le marché de l’électricité, le prix de l’offre de marché indexée au tarif réglementé la moins chère proposée à Paris est inférieur de 5% au tarif réglementé de vente TTC, qu’il s’agisse d’un client moyen […]

    Lire plus →
  • Pouvoir d'achat Vous pouvez réduire votre consommation d’eau sans modifier votre confort

    Vous pouvez réduire votre consommation d’eau sans modifier votre confort

    L’été est arrivé, et avec lui le risque de sécheresse. Dans l’habitat, les français consomment en moyenne chaque jour 130 litres d’eau potable par habitant. De meilleures pratiques de consommations sont pourtant possibles pour réduire de plus de 30 % vos consommations. Commencez par repérer les fuites éventuelles sur vos installations d’eau. Si en maison individuelle il y a un réel risque sur les canalisations extérieures, qui peuvent geler ou subir des tassements, en copropriété le principal risque est lié […]

    Lire plus →
  • Astuce / Pratique Maîtrisez vos consommations d’eau : La sécheresse se répand sur la France

    Maîtrisez vos consommations d’eau : La sécheresse se répand sur la France

    A la veille des congés d’été, les futurs vacanciers se frottent les mains en voyant l’ensoleillement qui règne actuellement sur la France. Le monde agricole, lui, commence à s’inquiéter pour deux raisons. La première est liée au risque d’orages dévastateurs que de trop fortes chaleurs ne manquent pas de provoquer. Après les grelons du mois de juin, les viticulteurs du bordelais craignent de voir le travail d’une année endommagé à quelques mois des vendanges. La deuxième raison concerne toutes les […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Rénovation énergétique : les Collectivités lancent un cri d’alerte

    Rénovation énergétique : les Collectivités lancent un cri d’alerte

    Les communes, intercommunalités, départements et régions rassemblés au sein d’AMORCE* considèrent la rénovation énergétique des bâtiments et la lutte contre la précarité énergétique comme deux problématiques majeures que doit résoudre la future loi de programmation sur la transition écologique. Si les propositions d’AMORCE et des principales associations de collectivités  locales françaises sur la transition énergétique des territoires ont été, pour la plupart, reprises dans l’avant-projet de loi de transition écologique, aucune mesure concrète de nature à atteindre les objectifs établis […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Le syndic détient une des trois clés de la valeur verte

    Le syndic détient une des trois clés de la valeur verte

    Les professionnels de l’immobilier évoquent de plus en plus ce concept de « valeur verte ». Celui-ci est souvent associé uniquement à l’efficacité énergétique du bien immobilier. Les critères qui permettent d’évaluer la valeur verte sont en fait bien plus complets, et vous syndics, en détenez la clé. La « valeur verte » est née du besoin de comparer la valeur de deux biens, selon qu’ils répondaient ou non à des critères de certifications environnementales. De nombreuses études internationales (USA, Suisse, Allemagne, …..) ont […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Renégociez les contrats de gaz de vos copropriétés avant qu’ils ne deviennent caducs !

    Renégociez les contrats de gaz de vos copropriétés avant qu’ils ne deviennent caducs !

    Les tarifs réglementés du gaz vont progressivement disparaître. Vos contrats de gaz deviendront caducs pour peu que le niveau de consommation des copropriétés que vous gérez dépasse les seuils concernés par cette nouvelle réglementation. De quoi s’agit il et qui est concerné ? Depuis l’ouverture du marché du gaz à la concurrence (2000), deux types d’offres coexistent. Les Tarifs Réglementés de Vente (TRV) d’une part, proposés par les fournisseurs historiques et par les Entreprises Locales de Distribution (ELD) telles que Gaz […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Les français pour une transition énergétique en Europe

    Les français pour une transition énergétique en Europe

    Une très large majorité de français estiment que l’Europe doit développer un modèle basé sur les énergies renouvelables et les économies d’énergie, selon un sondage IFOP réalisé pour WWF.   Selon les résultats de cette enquête, publiée à l’approche des élections européennes, 49% des personnes interrogées se sont déclarées « plutôt favorables » et 41% « tout à fait favorables » à un tel modèle énergétique. Pour 56% des sondés, la transition énergétique et la préservation de l’environnement peuvent être des facteurs assez importants […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Votre gestionnaire est une des clés de la valeur verte de votre patrimoine

    Votre gestionnaire est une des clés de la valeur verte de votre patrimoine

    Les professionnels de l’immobilier évoquent de plus en plus ce concept de « valeur verte ». Celui-ci est souvent associé uniquement à l’efficacité énergétique du bien immobilier. Les critères qui permettent d’évaluer la valeur verte sont en fait bien plus complets et justifient qu’on s’y attarde. La « valeur verte » est née du besoin de comparer la valeur de deux biens, selon qu’ils répondaient ou non à des critères de certifications environnementales. De nombreuses études internationales (USA, Suisse, Allemagne, …..) ont contribué à […]

    Lire plus →
  • Pouvoir d'achat Les freins à la rénovation énergétique ne sont pas là où les pouvoirs publics le croient

    Les freins à la rénovation énergétique ne sont pas là où les pouvoirs publics le croient

    L’un des principaux freins à la rénovation énergétique des copropriétés est lié à son financement. Pour faire décoller ce marché, il faudrait en effet que l’Etat agisse sur les freins de la demande et non pas seulement sur les freins à l’offre, qui sont beaucoup plus ténus. Le retour d’expérience permet aujourd’hui de savoir que le coût d’une rénovation énergétique globale (50% ou plus d’amélioration de l’efficacité énergétique), coûte 300 €/m2. Pour un F3, cela représente donc 20 000 € […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Exiger la conformité de vos installations (VCI), c’est sécuriser vos économies d’énergie

    Exiger la conformité de vos installations (VCI), c’est sécuriser vos économies d’énergie

    En matière d’efficacité énergétique, vous le savez, on distingue l’efficacité énergétique passive et l’efficacité énergétique active. La première se réfère à toutes les améliorations énergétiques sur les parties communes du bâti (murs, fenêtres, toiture, système de chauffage, ventilation, etc.) alors que la seconde dite active, concerne l’ensemble des dispositifs qui permettent à l’occupant de mieux gérer sa propre consommation. En premier lieu vient le comptage individuel des énergies (chaleur, eau chaude sanitaire, eau froide, électricité, gaz) associé aux services rendus […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Projet de loi Transition Energétique : toutes les mesures pour le bâtiment

    Projet de loi Transition Energétique : toutes les mesures pour le bâtiment

     Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, a présenté le 18 juin en Conseil des ministres les grandes lignes de la loi pour la Transition Energétique. Les économies d’énergie dans le bâtiment et notamment la rénovation énergétique y tiennent une place importante. Tour d’horizon des mesures. La loi sur la transition énergétique, dont les grandes lignes viennent d’être présentées en Conseil des ministres du 18 juin, « est l’occasion de valoriser de nouvelles technologies, de faire baisser la facture énergétique du pays et […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire La Loi de transition énergétique devra lever les réticences des français

    La Loi de transition énergétique devra lever les réticences des français

    Selon un récent sondage paru début avril, sur les « opinions et pratiques environnementales des français », seulement 38% des ménages considèrent nécessaire d’entreprendre des travaux d’économie d’énergie sur leur patrimoine immobilier. On le sait, les réticences qui demeurent sont liées à plusieurs causes : montant de l’investissement à financer, complexité des mécanismes d’aides publiques, notamment en copropriété, difficulté à trouver des entreprises formées au label RGE, manque d’information, sensibilité insuffisante à l’accroissement continu du prix des énergies…..   Alors que l’Etat français […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire La Loi ALUR va moderniser la gestion des Copropriétés

    La Loi ALUR va moderniser la gestion des Copropriétés

    La loi Alur sur le logement et l’urbanisme a été promulguée. Certains décrets d’application sont encore attendus, ils viendront préciser certaines modalités. Les règles qui encadrent depuis 1965 le fonctionnement et la gestion des copropriétés sont, pour certaines d’entre elles, modifiées en profondeur. La tendance affichée est de renforcer la rigueur de gestion. Voyons ce qui va changer pour les copropriétaires.   Obligation d’ouverture par le syndic d’un compte bancaire séparé C’est une mesure phare, que les syndics ont combattu […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Les syndics sont la clé de la rénovation énergétique des copropriétés

    Les syndics sont la clé de la rénovation énergétique des copropriétés

    Une rencontre co-organisée par le Plan Bâtiment Durable et Le Moniteur le 23 avril a mis en lumière le rôle essentiel des syndics pour accompagner la rénovation énergétique des copropriétés. Avec en corollaire, la nécessité de formations ad hoc. Les syndics sont « la clé de tout », explique Philippe Pelletier, le président du Plan Bâtiment Durable, en conclusion de la rencontre co-organisée par le Plan et « Le Moniteur » sur le thème de la formation et de l’information des copropriétaires et des […]

    Lire plus →
  • Astuce / Pratique Mieux consommer pour maîtriser sa facture énergétique

    Mieux consommer pour maîtriser sa facture énergétique

    La facture énergétique moyenne des ménages français est majoritairement due au chauffage, qui représente plus de 60% de l’énergie consommée, soit un peu plus de 1000 euros en 2013. L’électricité relative aux usages spécifiques (éclairage, électro-ménager, produits bruns,…) est le deuxième poste de dépense d’énergie et représente presque 20%. Cette composante de la facture globale, ne cesse d’augmenter sous l’influence grandissante des jeux vidéo et de la micro-informatique. L’eau chaude sanitaire représente environ 11% dans les immeubles existants, mais bien […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Le Fonds de travaux en copropriété  va devenir obligatoire

    Le Fonds de travaux en copropriété va devenir obligatoire

    La Loi ALUR, dont certains décrets d’application doivent venir pour préciser ses modalités, introduit l’obligation, à partir du 1er janvier 2017, pour tout copropriétaire d’immeuble d’habitation, de contribuer à l’alimentation d’un fonds de travaux. Celui ci est destiné à faire face sans délai, à l’engagement de travaux à venir, et notamment ceux relatifs à la rénovation énergétique de l’immeuble. Ce fond sera inaliénable et non fongible (impossibilité de les affecter à d’autres types de travaux que ceux prévus par décret), […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Cinq idées fausses qu’on a sur l’eau du robinet

    Cinq idées fausses qu’on a sur l’eau du robinet

    Une petite vaisselle dans la cuisine, un lavage de mains express avant de quitter la salle de bains, un grand verre d’eau au bureau. Vous passez votre vie à actionner des robinets mais soyons clair, vous ne savez strictement rien sur l’eau courante. Voici cinq idées fausses à oublier illico sur l’eau du robinet.   Je bois l’eau du robinet et je suis seule au monde Vous pensez être seul à utiliser encore une carafe à table et imaginez que […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Les smart grids sont essentiels pour optimiser vos consommations

    Les smart grids sont essentiels pour optimiser vos consommations

    Si vous disposez déjà de compteurs communicants pour l’eau froide et l’eau chaude sanitaire, vous savez que les services associés vous permettent de baisser votre consommation de plus de 15% grâce notamment à la détection en temps réel des fuites, ou aux alertes en cas d’anomalie de consommation. Déjà très répandus pour optimiser les consommations d’eau, ces services existent également pour les autres énergies. Le chauffage par exemple (qui représente 65% de la consommation d’énergie d’un foyer), lorsque l’individualisation des […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Vous pouvez réduire vos charges de copropriété

    Vous pouvez réduire vos charges de copropriété

    Les charges courantes de copropriétés peuvent être décomposées en deux catégories. Celles pour lesquelles le seul moyen d’action consiste en une bonne renégociation du contrat (assurances, ascenseurs, ménage, ….) et celles pour lesquelles il est surtout indispensable de réduire la quantité consommée (eau, chauffage). Cette deuxième catégorie représente plus de 50% du total des charges courantes.   La facture d’eau moyenne d’un appartement de type F3, est d’environ 650 € incluant le coût du réchauffement de l’eau chaude sanitaire. L’eau […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Halte aux idées reçues sur l’eau du robinet

    Halte aux idées reçues sur l’eau du robinet

    Alors que 80% des Français disent avoir «confiance» dans l’eau robinet selon le baromètre du Centre d’information sur l’eau, ils sont encore trop nombreux à entretenir des idées fausses dessus. Au risque d’être intoxiqués dans certains cas. Plébiscitée par les français, mais mal connue, l’eau du robinet est encore victime de nombreuses idées reçues. C’est le résultat de l’enquête annuelle du Centre d’information sur l’eau (Cieau), selon laquelle 80% des français disent avoir « confiance » dans l’eau du robinet. Un chiffre […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Le captage de l’eau

    Le captage de l’eau

    Le captage de l’eau est une véritable pierre angulaire dans la gestion même de cette ressource pour les autorités locales. Il s’agit d’un dispositif permettant de prélever l’eau grâce à 3 techniques, pour ensuite la rendre potable. La première s’effectue depuis une source naturelle située dans la terre, la seconde peut être réalisée depuis un cours d’eau (dans certains cas depuis un barrage), et, la troisième à partir d’une nappe se situant sous la terre. Le captage de l’eau permet […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Les compteurs à eau communicants se déploient dans le collectif

    Les compteurs à eau communicants se déploient dans le collectif

    Depuis 2012, un bailleur social du Territoire de Belfort, Territoire Habitat, a lancé un système innovant de compteurs à eau chez ses locataires. Installé sur le circuit d’eau chaude ou froide, le compteur calcule en temps réel la consommation d’énergie. A chaque facturation, le locataire paie désormais ce qu’il a consommé le mois précédent. Explications. Après Linky pour l’électricité, Gazpar pour le gaz, l’eau a également depuis quelques années son compteur intelligent. En France, le Territoire de Belfort a été […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire En copropriété, l’individualisation des charges d’eau est une mesure de bon sens

    En copropriété, l’individualisation des charges d’eau est une mesure de bon sens

    Il n’est pas rare que des copropriétaires nous interpellent pour savoir comment obtenir une juste répartition des charges d’eau dans leur copropriété. Confrontés à la subjectivité de la répartition aux tantièmes, y compris parfois dans des immeubles récents, vous vous interrogez à juste titre sur la démarche à suivre pour obtenir un service d’individualisation des charges, dont vous savez qu’il apportera équité et économies. Rappelons quelques règles. Depuis 1974, les immeubles collectifs chauffés collectivement ont l’obligation d’individualiser le comptage de […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Copropriétaires,  baissez vos charges grâce aux contrats de chauffage à intéressement

    Copropriétaires, baissez vos charges grâce aux contrats de chauffage à intéressement

    La saison de chauffe se termine. C’est le moment de réfléchir à la prochaine et de prendre des décisions pour faire baisser vos charges. Pour les immeubles collectifs chauffés collectivement, deux actions prioritaires s’imposent : mettre en place l’individualisation des charges de chauffage (RFC) et inclure des clauses d’intéressement dans votre contrat de chauffage. Le principe de l’intéressement est simple. La copropriété et l’exploitant de la chaufferie conviennent d’un objectif de consommation correspondant à une année type sur le plan climatique. […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Tarif social de l’eau : l’expérimentation est lancée

    Tarif social de l’eau : l’expérimentation est lancée

    « Les collectivités volontaires pourront mettre en place une tarification sociale progressive selon la situation des ménages pour tenir compte de leurs revenus ou du nombre de personnes composant le foyer. » Une instruction signée par le gouvernement annonce le démarrage d’une expérimentation prévue par la loi du 15 avril 2013, dite « loi Brottes », visant à favoriser l’accès à l’eau et à mettre en œuvre une tarification sociale de l’eau. Les collectivités volontaires pour cette expérimentation auront la possibilité de […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert La loi ALUR favorise la rénovation énergétique des copropriétés

    La loi ALUR favorise la rénovation énergétique des copropriétés

    Définitivement adoptée jeudi 20 février après le vote du Sénat, la loi ALUR (accès au logement et urbanisme rénové) est composée d’articles aux portées très contrastées. Certains, concernent l’exercice des métiers de l’immobilier. Ils ont été désapprouvés par les fédérations professionnelles de l’immobilier. D’autres ouvrent la porte vers une modernisation tant attendue de la vie des copropriétés. Le chantier de la rénovation énergétique des copropriétés y trouve son compte. Ce vaste chantier se heurte en effet actuellement à de nombreux freins. […]

    Lire plus →
  • Astuce / Pratique La hausse des tarifs d’EDF continue inexorablement : comment la réduire ?

    La hausse des tarifs d’EDF continue inexorablement : comment la réduire ?

    En août 2013, les tarifs domestiques de l’électricité avaient encore augmenté de 5%. Depuis le 1er janvier 2012, soit en à peine deux ans, les tarifs préconisés par la CRE affichent une augmentation de plus de 20%. Le Gouvernement, qui n’avait pas entièrement suivi ces recommandations est rappelé à l’ordre par le Conseil d’Etat. Les tarifs vont donc augmenter rétroactivement et ce n’est pas fini. En août 2014, une nouvelle augmentation est prévue. Même si tous les consommateurs ne subiront […]

    Lire plus →